Le Ballon-d’Alsace – La chavande, qui n’a jamais brûlé cette année, a été démontée !

La belle chavande du Ballon d’Alsace, qui a pu être admirée depuis juillet 2022, vient d’être démontée, par l’Association RECRE « Vivre et Créer à la Montagne », et le bois soigneusement rangé par les services de Thibaut Humbertclaude, du Syndicat Mixte Interdépartemental du Ballon-d’Alsace . Ceci pour la prochaine échéance qui devrait être le 17 juin 2023.

Sa particularité, cette année, construite à l’ancienne avec les perches liées, et non clouées, était d’avoir un double mât avec lyre, symbolisant Apollon, Dieu du Soleil et de l’Art. Apollon dont le nom celtique est Belen, Ballon.

La question du report des Feux du Ballon-d’Alsace, s’est posée depuis le 16 juillet 2022 où sur conseil, mais non interdiction de la Préfecture, puisque simultanément se déroulait à Fresse-sur-Moselle le Feu de la chapelle des Vées,  il a été décidé de ne pas allumer

Le  19 août 2022, peu avant la Fête du Ballon-d’Alsace, avait été envisagé. Mais là, l’interdiction était effective, touchant aussi à Saint-Maurice-sur-Moselle le feu de Presles. 

Ensuite, la question de brûler en hiver,  effectuée dans la neige en 2003 lors d’une précédente sécheresse, s’est posée : les feux d’hiver, de solstice, de Noël, plus rares certes, existant dans plusieurs traditions . 

Mais la demande du SMIBA a été récemment comme en 2003 de laisser la place entière pour des compétitions de ski de fond prévues. Il a donc été décidé ainsi de démonter.

L’association RECRE a par ailleurs sollicité une concertation, par la Mairie de Saint-Maurice-sur-Moselle, et avec le SMIBA, le SDIS, la Préfecture, pour la perpétuation de ces Feux symboliques, avec toutes les précautions nécessaires : ainsi avait été déjà envisagée cet été la montée de 6.000 litres d’eau mis à disposition.

En effet, depuis 30 ans, ces Feux pour lesquels a été créée l’ association Récré  » Vivre et Créer à la Montagne « en 1992 sont devenus une fête emblématique du Ballon-d’Alsace, atteignant un public d’un millier de personnes et attendue dans toute la périphérie vosgienne et lorraine certes mais beaucoup de Belfort et du Pays de Montbéliard ainsi que de l’Alsace proche.

Le parcours créé par le SMIBA à la fin du siècle dernier fait état de ces feux dans le panneau situé près du sommet, qui indique qu’ils ravivent une coutume celtique en relation avec le « Système des Ballons  » : celui -ci considère selon les chercheurs suisses et allemands le Ballon comme un observatoire solaire central, marqué par les Feux.

C’est la thèse que Récré a été amenés à développer devant les élus régionaux dans le cadre du Projet Grand Site et de la commission Esprit des Lieux.

La tradition des Feux, développée à partir de 1992, et perpétuant une origine antique y a été exposée comme centrale, de la signification du Ballon-d’Alsace.