Saulxures-sur-Moselotte – La commune acquiert les locaux du Crédit Agricole et maintient le distributeur de billets

Lors de la réunion du 4 octobre 2022, le maire Hervé Vaxelaire a informé le conseil municipal des démarches effectuées par les services du Crédit Agricole auprès de la mairie pour le maintien sur le territoire communal du GAB (Guichet Automatique Bancaire) dans la perspective d’une mise en vente des locaux de l’agence bancaire.

L’installation actuelle n’étant plus aux normes de sécurité, le Crédit Agricole envisagerait la suppression de cette installation et la vente des locaux.

Compte tenu de l’utilité de cet équipement pour la population locale et l’activité commerciale et touristique, une réflexion a été menée sur les conditions du maintien de ce service.

Si le Crédit Agricole souhaitait initialement un aménagement spécial au sein de la mairie, il est apparu plus opportun de maintenir le guichet à son emplacement actuel en assurant sa mise aux normes de sécurité par une séparation totale avec les locaux de l’agence.

Ainsi, le Crédit Agricole a proposé à la mairie la vente de l’ensemble des locaux après réalisation des travaux de sécurisation du guichet selon les conditions suivantes :

  • Prix de vente des locaux : 60 000 €. L’estimation sollicitée auprès des Services du Domaine s’élève à 58 000 €.
  • Réalisation des travaux de création d’un guichet automatique sécurisé : 68 000 €.
  • Frais de copropriété/géomètre : 5 000 €.

Il est précisé que la mairie percevrait un loyer auprès du Crédit Agricole pour l’exploitation de ce guichet et que cette exploitation pourrait être confiée à un autre établissement au cas de désengagement ultérieur du Crédit Agricole.

Parallèlement, à titre comparatif, la société LOOMIS, spécialisée dans l’exploitation de guichets bancaires, a été sollicitée pour chiffrer les travaux de mise aux normes de sécurité et pour l’installation d’un kiosque indépendant
dédié :

Le devis pour une mise aux normes s’élève à 34 053.39 € TTC, mais ne
comprend pas les travaux suivants restant directement à la charge de la
commune :

  • Travaux de maçonnerie
  • Travaux d’électricité
  • Dépose de la CTA existante
  • Dépose de la façade du local

La Mairie devrait, en outre, supporter le coût de fonctionnement du guichet pour un montant estimatif de 8 400 €/an (sur une base de 2 500 transactions par mois).

Le devis pour l’installation d’un kiosque s’élève à 47 380.43 € TTC non compris la plateforme béton, et le raccordement aux réseaux électrique et télécom.

Aussi, compte tenu des montants susvisés, il est apparu préférable de retenir la proposition du Crédit Agricole afin de recevoir des équipements directement opérationnels et des locaux pouvant être rapidement loués.

Un accord de principe a donc été sollicité auprès du Conseil Municipal pour l’acquisition des locaux après réalisation par le Crédit Agricole des travaux de mise aux normes du guichet automatique bancaire pour un montant total prévisionnel de 133 000 €.

Cet accord de principe permettrait la poursuite des démarches engagées auprès du Crédit Agricole afin de maintenir sur le territoire communal un service de guichet automatique bancaire.

Après délibération, le conseil municipal, 22 voix pour, 00 voix contre, 00 abstention, a émis un avis favorable à l’acquisition des locaux du Crédit Agricole avec réalisation des travaux de mise aux normes du guichet automatique bancaire sur la base d’un montant total de 133 000 €.