Rapport de l’INSEE – Forte baisse de la population dans les Vosges

Au 1er janvier 2016, le Grand Est compte 5,6 millions d’habitants. Entre 2011 et 2016, la population de la région augmente en moyenne de 0,1 % par an, un rythme inférieur de moitié à celui de la période précédente et à la moyenne nationale (+ 0,4 %). La population continue de diminuer dans les départements à dominante rurale.

La population croît dans seulement la moitié des départements du Grand Est entre 2011 et 2016. La population des Ardennes, de la Haute-Marne, de la Meuse et des Vosges, départements les moins peuplés de la région, diminue de – 0,6 % à – 0,5 %. Ces évolutions confirment une tendance à la baisse déjà constatée sur les dix dernières années.

Celle-ci s’accentue même entre 2011 et 2016, sauf pour la Haute-Marne. Dans ce dernier, le déficit démographique y est important depuis 2006. C’est avant tout le solde migratoire apparent, déficitaire, qui pèse sur l’évolution de la population dans ces départements.

Dans la Haute-Marne et les Vosges, il s’accompagne également d’un solde naturel négatif (- 0,1 %), en lien avec une population vieillissante.

Tout savoir en cliquant ici