Ski alpin – Adultes : les courses du Schnepfenried, de Gérardmer et de Ventron

  • Grand-Prix Crédit Mutuel adultes au Schnepfenried : Sébastien Andres devance Lan Kajtner.

Alors que Sébastien Andres était une nouvelle fois intouchable, Lan Kajtner, deuxième, a signé son meilleur résultat de la saison où il lui aura manqué la régularité.

Pour le deuxième Grand Prix-Crédit Mutuel d’affilée au Schnepfenried, la pluie a attendu la fin de ce GP Techniski-Mémorial Degermann avant de s’inviter. Contrairement à la veille, le beau temps a régné d’un bout à l’autre de la matinée sur la Panoramic. Avec 71 concurrents au départ, la fréquentation doublait quasiment de volume, ce qui n’est pas pour déplaire aux organisateurs du ski-club Barr.

Afin d’offrir des conditions optimales de glisse, le manteau neigeux a été durci avec le renfort du sel. Ce salage en règle s’avéra indispensable et efficace de sorte que le tracé n’évolua finalement que très peu entre les deux manches de ce slalom spécial.

Dessiné par Dany Iselin, il s’avérait exigeant avec 55 portes, dont une dizaine de figures, avec six doubles, une triple et même une quadruple et deux bananes. De quoi calmer même les plus téméraires car il fallait être doté d’une bonne dose de fougue pour rester debout jusqu’à la cellule d’arrivée tout en produisant un ski engagé ! “Comme le terrain n’est pas très pentu, c’est une manière de le corser techniquement” confiait Dany Iselin.

Sébastien Andres a poursuivi son cavalier seul avec son aisance habituelle. Il creusait un écart d’une seconde et demie à l‘issue du tracé initial devant Lan Kajtner (ASE Strasbourg). Finalement, le dégât se chiffrait à 3’’65 en conclusion d’une nouvelle démonstration que le Mollauvien a offert à l’aide d’un ski impressionnant de précision et d’agilité.

“C’était agréable à skier même si la neige a un peu changé en deuxième manche. Avec les U16 en plus, la course a retrouvé de la densité. Ils poussent et je devrai me bouger dans quelques années” savourait le leader du SCV Wesserling. D’ailleurs, à mi-course, le U16 Robin Boileau (SC Barr) occupait la deuxième place du scratch à 1’’36 avant de sortir.

Lan Kajtner n’en était pas moins heureux de son dimanche : “j’ai tout donné mais Sébastien est beaucoup plus fort. Je suis toutefois très satisfait de ma deuxième place au scratch, mon meilleur résultat de la saison. J’ai participé à toutes les courses mais j’ai souvent abandonné. Il faut dire que je n’ai fait qu’un stage cet hiver puisque je privilégie désormais mes études en école de management”.

Pas plus tard que la veille, la régularité lui avait une nouvelle fois manqué. “Alors que j’étais deuxième en première manche, j’ai fait ensuite un intérieur et j’ai remonté une porte, pour terminer 7e. Cette fois, j’ai bien aimé le tracé différent de l’habitude. Ça fait plaisir de conclure la saison sur un bon résultat. C’est rassurant pour l’année prochaine”.

Un autre U21, Théo Grimm (SC Bonhomme), complète le podium à 4’’65 devant le premier U18 Lucas Meyer-Barbiero (SCS Guebwiller). Premier des U16, Victor Wildy (AN Munster) y devance de peu Adrien Couval (SC Barr), à 18 centièmes, et Justin Wildy (AN Munster), 3e, pointe à 90 centièmes.

Alors que la pénalité masculine s’élevait à 60 points, on a connu niveau plus relevé chez les dames (pénalité à 143 points). Ce qui n’enlève évidemment rien aux mérites de la lauréate, la U18 Melissa Caneva (SCV Wesserling). Elle l’emporte devant une autre U18, Emma Grassler (SCV Thann), 2e à 1’’16, et la U30 Elise Schnoebelen (Skieurs du Tanet), 3e à 1’’21.

Au scratch féminin, la U16 Levana Novoa (SCV Wesserling) était un ton au dessus, elle s’impose avec une avance de plus six secondes dans sa catégorie et rejette les adultes au delà de 3 secondes !

Avec ses trois victoires du jour, le SCV Wesserling remporte largement le classement des clubs (280 points) devant l’ASE Strasbourg (142 points) et le SC Bonhomme (106 points). Une fois de plus cette saison.

David Jeangeorges.
  • Grand Prix Crédit Mutuel masters à Gérardmer : Clément Defay et Gauthier Humbertclaude.

Samedi à Gérardmer, les masters avaient droit à deux courses, pour la finale du Grand-Prix Crédit Mutuel réservé à leur catégorie. D’abord un slalom géant (GP Caveau du Père Jules) dominé par Clément Defay (AS Gérardmer) à domicile après avoir creusé l’écart en première manche. Il devance Jonathan Tabey et Gauthier Humbertclaude, tous deux du club de Saint-Maurice-sur-Moselle et ex-aequo à 88 centièmes. Premier Alsacien, Gilles Diemunsch (ACS Peugeot) termine 5e devant Bertrand Kempf (AS Cheminots de Strasbourg) 6e. Première féminine, Estelle Jeanpierre (AS Gérardmer) prend la 16e place parmi ces messieurs.

Dans la foulée, le GP de la ville de Gérardmer invitait à un slalom spécial. Clément Defay signait la deuxième temps de la manche initiale à 5 centièmes de Denis Clément (AS Gérardmer) mais il sortait dans la deuxième parcours. Ce dernier était mis à profit par Gauthier Humbertclaude pour mettre tout le monde d’accord et l’emporter devant Denis Clément à 7 centièmes. Jonathan Tabey complète le podium à 1’’06. Premier Alsacien, Bertrand Kempf finit 5e à 2’’40.

Estelle Jeanpierre enlève sa deuxième victoire du jour en enlevant la 10e place du scratch.

D.J.

  • Coupe de division 2 à Ventron : Pierre Henry à domicile

Tandis que l’élite régionale se mesurait au Schnepfenried, la coupe de division 2 a réuni 33 hommes et 6 féminines sur la coupe Décobois, ce dimanche à Ventron. Un slalom spécial sur la piste Thérèse-Leduc a bénéficié de conditions optimales.

Célestin Authier (US Ventron) menait de plus de 2 secondes à l’issue de la première manche mais il est sorti dans la deuxième. Finalement, son camarade de club, le master Pierre Henry, obtenait le dernier mot pour l’emporter devant deux U30 : Pierre Muglach (SSTM Belfort) à 2’’12 et Dylan Chevalley (US Ventron) à 2’’36. Pendant ce temps, Jules Arbeval (SRD Saint-Dié-des-Vosges) domine les U16.

Emma Spinnhirny (US Ventron) surclasse un maigre peloton de féminines pour un doublé des Véternats à domicile.

D.J.