Lutte contre l’insécurité routière – Gendarmes et policiers mobilisés pour la Toussaint

En cette veille du week-end de la Toussaint et en période de vacances scolaires, une intensification des flux de circulation routière, conjuguée à une altération des conditions de conduite liées à la météorologie automnale, nécessite une vigilance accrue de la part de l’ensemble des usagers de la route.

En 2018, une légère baisse de la mortalité sur la route a été observée au niveau national, avec 3248 tués, contre 3448 en 2017, soit une baisse de 5,8 %. La tendance est similaire en Zone Est (régions Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté) : 492 personnes ont perdu la vie sur la route en 2018 contre 522 en 2017, soit une baisse de 5,75 %.

Les premiers chiffres de 2019 tendent à montrer que cette tendance se poursuit : sur les huit premiers mois de l’année, 305 décès (données non consolidées) sont observés pour la Zone Est, contre 316 sur la même période l’année précédente, représentant une baisse de 3,48 %.

Face à ces constats et dans la perspective d’une prise de conscience collective et individuelle incitant au respect de la réglementation en vigueur, Jean-Luc Marx, Préfet de la zone de défense et de sécurité Est, Préfet de la région Grand Est, Préfet du Bas-Rhin, a décidé de coordonner une opération de grande ampleur sur l’ensemble des 18 départements de la zone de défense et de sécurité Est. À la veille du week-end de la Toussaint, qui reste l’un des plus meurtriers de l’année, cette opération se déroulera sur l’ensemble de la journée du jeudi 31 octobre 2019 pour inviter les automobilistes à la plus grande prudence.

Pierre Ory, Préfet des Vosges, relayera cette opération « Toussaint 2019 » dans le département, toute la journée du jeudi 31 octobre et mobilisera un important dispositif de policiers et gendarmes en tenue ou en civil sur tout le territoire vosgien.

Dans notre département, depuis le début de cette année, 19 personnes ont déjà perdu la vie sur les routes contre 25 pour la même période en 2018. Ce bilan reste dramatique et particulièrement alarmant. La plupart du temps, il est la conséquence de comportements irresponsables des conducteurs : alcoolémie délictueuse, usage de stupéfiants, vitesse inadaptée aux circonstances, usage de téléphone au volant… Ces chiffres ne sont pas acceptables.

Alors que les vacances riment avec détente, il est indispensable qu’elles s’accompagnent de vigilance. D’une façon générale et avant les grands trajets, il convient de veiller au bon état de son véhicule et des pneumatiques, de préparer son itinéraire, de partir en forme et de faire une pause toutes les deux heures. L’insécurité routière n’est pas une fatalité. La vitesse excessive, les taux d’alcoolémie supérieurs au seuil autorisé, la consommation de stupéfiants ou des conduites inadaptées sont à l’origine d’accidents graves voire mortels.

Tout au long de l’année et particulièrement à l’occasion des départs en vacances ou en week-end prolongé, nous sommes « tous responsables » de notre sécurité mais aussi de celle des autres.

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s