Remiremont – L’hommage au Général de Gaulle toujours aussi retentissant

A l’invitation de François Vannson, président du Conseil Départemental, autorités civiles, associations patriotiques, porte-drapeaux et élus du secteur étaient conviés ce samedi en début de soirée à une cérémonie d’hommage au Général de Gaulle, à l’occasion du 49ème anniversaire de sa mort. Comme de coutume, ce rassemblement avait lieu devant le monument aux morts, en présence également de Valérie Jankowski, conseillère départementale et de Christophe Naegelen, député de la circonscription. Une cérémonie pour rappeler les valeurs du Général, « un grand homme dont le parcours a permis d’apporter des fondations solides pour le pays » a souligné François Vannson.

Une cérémonie d’hommage dirigée par Gilbert Bouché, responsable du protocole et qui a débuté par la levée des couleurs, moment suivi par un dépôt de gerbe effectué par les élus présents. Puis l’hymne national fut exécuté par Bruno Petitgenêt, trompettiste solo diplômé de l’école nationale de Paris. Une Marseillaise par ailleurs entonnée par l’assemblée présente.

04 Dépot de gerbe

François Vannson prit ensuite la parole afin de mémoriser l’homme que fut le Général de Gaulle, tout en rappelant que sa mort survenue au soir du 9 novembre 1970 ne fut annoncée aux Français que le lendemain matin par la voix de Georges Pompidou. « Des Français dès lors orphelins de leur destin » confiait le président du conseil départemental, tout en insistant sur certains faits : « le Général était un homme qui avait une vision pour notre pays, c’était aussi l’homme de juin 1940 qui avait dit « non », il était un grand visionnaire, une personnalité atypique ». François Vannson poursuivait en d’autres termes : « il fut l’homme de la Sécurité Sociale, de l’assurance Vieillesse, de l’autonomie stratégique de la France et de sa réindustrialisation. Un homme écouté, respecté et d’une grande droiture ».

05 Hommage Gl De Gaulle

Et d’ajouter à la suite : « le Général était un homme simple et la preuve nous en a été donnée avec des obsèques célébrées dans la plus grande simplicité. Inspirons nous de son parcours pour un monde meilleur ». Puis les élus présents allaient saluer les porte-drapeaux et le responsable du protocole. François Vannson invitait ensuite l’assemblée à un vin d’honneur servi chez Nathalie, le café-restaurant du Pont-de-Cheneau.

Article de Denis Philippe.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s