Il ne faut pas croire qu’une faible épaisseur de neige ne présente aucun risque

Article participatif de Pierre-Marie David.

Il est retombé 10 à 15 cm de neige lourde et humide dans la nuit de jeudi à vendredi, renforçant un manteau neigeux d’environ 30 à 35 cm.

Il ne faut pas croire qu’une faible épaisseur de neige ne présente aucun risque.

Dimanche dernier, la tempête Ciara a balayé les crêtes avec des rafales à 180 km/h. Puis un deuxième coup de vent de secteur ouest, associé à des chutes de neige, est passé ce jeudi, avec des rafales à 70km/h.

Sur une vaste étendue dénudée comme les Hautes Chaumes, 10 cm de neige transportés par le vent peuvent former des accumulations de plusieurs mètres d’épaisseur au revers de la crête.

Il y a donc suralimentation sur les versants EST et formation de corniches et surtout de plaques.

Des coulées peuvent se produire. Sur des pentes herbeuses, des  « glissements sur talus » peuvent être observés à la partie supérieure de certains couloirs d’avalanches.

Dans des conditions semblables, une cordée d’alpinistes avait déclenché une avalanche dans le couloir du Grand Dagobert le 26 janvier  2014 entraînant deux blessés graves.

plaque au sol 14 02 20