Moyenmoutier – Il vole, tousse sur les gendarmes et les insulte : quatre mois ferme

Mardi 22 septembre 2020, une patrouille est engagée sur des violences intra-familiales. La victime explique alors aux gendarmes que le mis en cause est parti au supermarché. Sur place, le gérant du commerce indique que l’individu vient de prendre la fuite après avoir commis un vol à l’étalage. Il est interpellé sur la voie publique.

Dans le véhicule, l’homme frappe de la tête une fenêtre et tente de prendre son arme à un militaire en criant « je vais vous tuer ». Puis, il baisse son masque et tousse à nombreuses reprises en direction des gendarmes en déclarant avoir le Covid.

Arrivé à l’unité, le mis en cause s’emporte à nouveau, tousse bruyamment en direction des gendarmes puis devient fébrile. Il est alors placé en PLS en attendant l’intervention des pompiers, qui constateront son état fiévreux. Il est évacué vers un centre hospitalier pour soins et dépistage Covid… qui se révélera heureusement négatif.

Condamné à 10 mois de prison (dont 6 avec sursis) et une mise à l’épreuve de 2 ans, le mis en cause devra également verser 500 € de dommages et intérêts à chaque gendarme de la patrouille.