Bussang – Hommage à Janine Gaidot

Janine, figure de la mémoire de Bussang, participait activement avec Jojo, Georges Gaidot son époux, à tout ce qui touchait à l’âme profonde de Bussang et des Hautes-Vosges.

Elle recueillait passionnément, toutes les archives, articles, de l’histoire locale, avec une curiosité insatiable. Très active avec Jojo dans l’Association La Voye, centrée à Fresse-sur-Moselle, elle participait au groupe patois, au groupe couture, faisant costumes féminins et blaudes pour les fêtes de celle-ci.

Son engagement plus particulier au sein du groupe archéologique l’amenait à participer aux prospections de celui-ci, qui ont révélé depuis 1994 une présence préhistorique et romaine dans le Sud Est des Vosges, jusque-là ignorée en amont de Remiremont.

Dans des prospections systématiques sur le terrain, on lui doit maintes découvertes d’artefacts préhistoriques et fragments de poterie romaine.

Sa principale découverte est la flèche néolithique de Ramonchamp en 2000.

Les dernières années, elle ne venait plus sur le terrain : mais l’examen des prospections avec Jojo faisait l’objet de mémorables soirées de tri, lavage, examen tout aussi passionnées, de discussions d’interprétation du matériel archéologique très discutées.

Elle et Jojo participaient aussi aux réunions de la Société d’Histoire Locale de Remiremont, aux colloques de Dialogues Transvosgiens et Rencontres Transvosgiennes

Avec Jojo, elle participait aussi à l’action de l’association RECRE « Vivre et Créer à la Montagne », tirant le bois notamment dans la préparation des Feux du Ballon-d’Alsace, lancés en 1992.