La Schlucht : le col peaufine son image

François Vannson, Président du Département des Vosges, Yves Séguy, le Préfet des Vosges, Denise Buhl, Vice-Président de la Région Grand Est ont inauguré samedi 18 septembre l’Espace Découverte du col de La Schlucht 1139.

Destiné à un public familial mais aussi à des connaisseurs de l’environnement et de l’histoire, l’Espace de découverte Schlucht 1139 permet de (re)découvrir le Col : l’ouverture de la route, le temps des conflits, le développement du tourisme de montagne, ou encore son environnement naturel exceptionnel

A la croisée des chemins entre l’Alsace et la Lorraine, le Col de la Schlucht est un lieu emblématique, niché au cœur d’une somptueuse nature, dont les travaux de rénovation ont permis la création d’un nouvel espace permettant de retracer son histoire.

La renommée du col de la Schlucht est certes incontestable, mais son histoire est peu connue. Fondé sur l’histoire du Col et de la route des Crêtes, le parcours de visite « Schlucht 1139 » est conçu comme un centre de ressources porteur de nouveaux éclairages.

Le parcours de visite dans le bâtiment du Tétras est reparti sur 2 niveaux :

  • au rez de chaussée, dans l’espace d’accueil, une introduction environnementale et historique
  • au premier étage, le coeur de l’exposition ponctué d’objets ethnographiques et d’archives, fac-similé, oeuvres d’art contemporaines et multimédia.

L’équipement s’adresse à l’ensemble des publics et en particulier à un public familial.

Ce parcours de découverte est lié aux grands travaux de restructuration du Col qui viennent de s’achever (2017-2020). La réorganisation et la requalification des espaces publics par la modification du tracé de la route ont créé une esplanade au coeur du Col. Ce réaménagement, outre la mise en valeur du patrimoine bâti, dont le bâtiment Tétras 1139, a permis la pleine prise en compte des espaces naturels. Les objectifs qui ont présidé à cette campagne de travaux ont comme dénominateur commun le « tourisme durable ». Ainsi proposer un point de vue historique permet aux touristes d’allier les aspects culturels, récréatifs et sportifs de leur séjour.

Un musée accessible à tous avec un outil de visite innovant et un jeu immersif

Un jeu multimédia, le jeu des 7 éco-familles, vient clôturer le parcours de visite : un jeu collaboratif tourné vers le risque et la prévention, les enjeux environnementaux, les traditions gastronomiques, le respect des autres espèces vivantes et l’imaginaire vosgien. On laisse à travers quelques indices le visiteur choisir son éco-famille d’élection. Chacune des éco-familles évoque une facette de la vie et de l’environnement en moyenne montagne :

Homo touristicus schluchtensis, le tourisme du futur

Géromé-Munester, la fabrique des fromages Munster et Géromé

Biocom’, le wood wide web ou la communication des arbres

Climax, identification des différents niveaux de protection des sites (Réserves naturelles, parc naturel régional des Ballons des Vosges, les zones de protection du biotope…)

Deshauts, les conditions d’exploitation de l’Or des Vosges à savoir l’Arnica

Fay Mystère, la présentation des elfes, gnomes, lutins, fées et chevaliers errants qui peuplent les ruisseaux, roches, bois et chaumes du Massif

Bongestes, les comportements préventifs de sécurité à adopter en moyenne montagne.

Zoom sur les travaux de restructurations du site :

Cet ambitieux projet de réaménagement du col de la Schlucht s’inscrit dans la politique départementale des Vosges, dont l’un des objectifs est de renforcer l’attractivité du territoire. Le col de la Schlucht souffrait depuis de longues années de l’absence d’un aménagement qualitatif, d’une architecture disparate et d’une faiblesse de l’offre touristique. Le projet de restructuration du site porté par le Département des Vosges s’est élevé à plus de 7 M€HT, dont 1 000 000 € pour le Collectivité Européenne d’Alsace, 570.000 € pour la Région Grand Est, 700 000 € pour l’Europe et 483.000 € pour l’Etat.

Pour le Haut-Rhin, les Vosges et la Région Grand Est, ce projet présente un intérêt majeur dans les domaines touristique, économique et environnemental et vise à améliorer l’accessibilité et la lisibilité du site, ainsi qu’à renforcer son attrait et de celui des vallées.

Quel est l’objectif ?

Ce projet vise à maintenir et à relancer les activités économiques : hôtels-restaurants, brasserie, boutique de souvenirs, remontées mécaniques et également améliorer la qualité de l’offre en faveur du tourisme durable. Les travaux ont permis de réorganiser les infrastructures (route départementale…), de restructurer les espaces publics et de les intégrer dans le paysage. Ils sont aussi l’occasion de mieux faire connaître le site de la Schlucht. Pour ce faire, l’ancien hôtel du Tétras est devenu le pôle d’accueil principal du site et abrite notamment un centre d’interprétation.

Et Aussi :  

  • Que signifie le mot Schlucht ?

Il s’agit d’un nom d’origine allemande qui signifie gorge ou précipice. L’étranglement rocheux a longtemps désigné cet endroit, situé à 1 139 m d’altitude, comme isolé, à l’écart du monde. Le Col en tant que lieu de passage aisé est en effet une création récente, datant de 1864, avec l’ouverture de la « merveille Hartmann », route entre Munster et Gérardmer.

  • La route des Crêtes

Le front s’installe sur la grande crête du Massif. En 1915 les armées alliées vont créer la route des Crêtes pour desservir les positions plus en aval et faire circuler troupes, ravitaillement et armement. Elle s’étend du Grand Ballon de Guebwiller au Col du Bonhomme. A travers des objets venant de la collection de Monsieur Jean-Claude Fombaron, col après col, est relatée la vie des soldats dans ces années de guerre où contrebande.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s