Remiremont – Un « Marketplace de territoire » en soutien aux commerçants, dès le 15 novembre

Même si l’on est loin des périodes de plein confinement, le succès engendré par la plateforme « j’aime mes commerçants » a donné des idées à l’Union Romarimontaine des Commerçants et Artisans (URCA) qui dégaine cette fois le « Marketplace de territoire ». Une nouvelle plateforme qui se veut inédite tant à Remiremont qu’au niveau des neuf autres localités réunies au sein de la Communauté de Communes de la Porte des Vosges Méridionales (CCPVM). Lancement ce prochain lundi 15 novembre.

Après le succès de l’opération «J’aime mes commerçants » mise en place durant les périodes de confinement, l’URCA relance la machine et met en place son « marketplace de territoire », ceci en collaboration avec les autres unions de commerçants situés sur la Communauté de Communes de la Porte des Vosges Méridionales.

Le principe est simple et a pour but que la clientèle puisse avoir la liberté d’effectuer ses achats par le biais d’un seul et même site internet et ce, en ayant le choix entre une livraison à domicile ou selon le mode « Click and Collect ».

Une nouvelle plateforme permettant une visibilité sur l’offre commerciale locale, tout en ayant l’avantage de permettre une véritable comparaison des prix et des articles similaires. Il faut ainsi préciser que sur chaque achat qui sera réalisé, une part du prix sera reversée dans une cagnotte. Ceci avec l’avantage de générer une bonification dont le montant sera réutilisable sur la plateforme.

En service à partir de ce prochain lundi, 15 novembre, la nouvelle plateforme fonctionnera à l’image de celles utilisées par de grands groupes ou centrales d’achat, à l’exemple d’Amazon. Avec des produits qui pourront être notés ou directement mis dans un panier. Une plateforme où chaque client aura la possibilité de voir le visage des commerçants, ceux-là même qui font vivre le territoire du secteur romarimontain.

Pour les commerçants qui le souhaiteraient, il est précisé qu’un soutien pourra leur être apporté afin de bien maîtriser le nouvel outil numérique ainsi mis en place, de même en ce qui concerne le développement du e-commerce. Une personne a été embauchée en ce sens pour une période de deux années. Il est à noter que pour bénéficier gratuitement de l’accès à la nouvelle plateforme, les commerçants doivent adhérer à l’une des associations de commerçants du secteur.

Une chose est sûre, quelques 200 d’entre eux sont d’ores et déjà inscrits et partants dans l’aventure de la plateforme « Marketplace de territoire ». Et il est à parier que les clients vont être nombreux à s’y connecter dans les prochains jours…

Denis Philippe.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s