Ski de fond – L’Alsacien Rémy Grosdidier s’impose au Ballon-d’Alsace

Rémy Grosdidier s’est imposé pour la quatrième fois de la saison dans le massif vosgien, ce dimanche au Ballon-d’Alsace lors de la Journée du Souvenir.

Rémy Grosdidier avait déjà accroché trois victoires à son palmarès, cette saison, dans le massif vosgien en s’imposant successivement à Rochesson, lors de l’ouverture de la coupe des Vosges, puis sur la Nordique des Crêtes au Markstein et sur la coupe de la Hasel au Champ du Feu. Il y a ajouté une quatrième ligne en surclassant la mass-start de la traditionnelle Journée du Souvenir, ce dimanche matin au Ballon-d’Alsace.

A 40 ans, l’Alsacien du ski-club Oberhaslach n’a pas fait dans le détail. Il a d’emblée imposé un rythme si élevé que personne ne fut en mesure de le soutenir. A l’arrivée des 8,6 kilomètres de course, le dégât se chiffre à 1 minute 59 sur son dauphin Guillaume Heinrich (Skieurs du Tanet) et 2 minutes 32 sur Vincent Mougel (La Bressaude). Mathieu Prud’homme (AS Gérardmer SN), 4e, pointe à près de 3 minutes.

Comme tous les concurrents, Rémy Grosdidier a dû s’adapter à la douceur printanière. « Je me suis appliqué pour profiter de la glisse. J’ai essayé de skier long pour faire glisser les skis. Il ne sert à rien de skier court dans ce contexte. J’ai assez de puissance pour passer en symétrique, il y a moins de fréquences mais cela tient plus longtemps » confiait le Bas-Rhinois.

Même si l’épreuve organisée par les bénévoles du ski-club de Saint-Maurice-sur-Moselle ne comptait pas pour la coupe des Vosges, elle lui tenait à coeur. « C’était l’occasion de bien terminer une belle saison vosgienne. Même au Champ du Feu, j’ai pu m’entraîner tout l’hiver. Nous avons pu profiter de belles conditions de course. C’était vraiment une saison sympathique ».

Rémy Grosdidier reste donc intouchable dans la compétition régionale en skating alors que le cycliste, venu sur le tard au ski de fond, fait délibérément l’impase sur les rendez-vous en classique. Le dimanche précédent, il avait d’ailleurs pris la troisième place de la Traversée du Massacre, une longue distance de haut niveau remportée par l’ancien Tricolore Jean-Marc Gaillard.

Il lui reste à honorer le championnat de France des clubs, ce week-end à La Bresse, avec ses camarades du ski-club Oberhaslach, Hugo Humbertclaude, Gaspard Douté et Quentin Schwebel alors que ses occupations professionnelles le priveront de la finale de la coupe des Vosges, fin mars, au Markstein.

Rémy Grosdidier n’a cependant pas eu trop le temps de savourer sa démonstration car à son arrivée, il a porté secours, avec d’autres personnes, à Jean-Claude Isenmann, le vétéran du SC Oberhaslach, victime d’une sévère chute dans une descente. Ce dernier souffrait d’une douleur à la cuisse.

Caroline Finance offre le doublé au SC Oberhaslach en dominant un maigre peloton féminin. Elle venait surtout d’enlever la 2e place de la Traversée du Massacre devant Delphine Wernert 3e.

Au total, 45 masculins et 12 féminines sont venus profiter de l’écrin du Ballon-d’Alsace. Chez les jeunes, certaines catégories étaient dépeuplées par la concurrence du calendrier national même si les classements comptaient pour le challenge Bigmat. Le ski-club Ranspach empoche deux victoires avec Théo Arnould en U17 et Romane Schweitzer en U13.

David Jeangeorges.

Tous les classements en cliquant ici.