Eloyes –  Une micro-crèche synonyme de modernité

Ainsi se présente la nouvelle structure de la Communauté de Communes de la Porte des Vosges Méridionales (CCPVM) venant d’ouvrir ses portes à Eloyes. Un site qui n’a pas été choisi par hasard. Présentée comme une micro-crèche, la structure ainsi installée rue de la Moraine a été officiellement présentée. La micro-crèche loyate constitue une annexe de la crèche de Remiremont. Elle est ainsi régie par la Communauté de Communes de la Porte des Vosges Méridionales (CCPVM).

Une découverte qui s’est faite en présence de la présidente de la dite Communauté de Communes, Catherine Louis, du maire de la commune, André Jacquemin, accompagné par Pascal Aubel, le nouveau directeur général des services de la mairie, et de Magali Gégout, référente technique, salariée de la CCPVM. En tant que directrice adjointe de l’ensemble des crèches de la Com-Com, elle a désormais en charge la direction de la micro-crèche loyate.

Il est à noter que le site d’Eloyes a été choisi en son temps par les autorités, dont la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), la commune loyate ayant proposé un terrain parfaitement adapté et présentant l’avantage d’être idéalement situé, à proximité immédiate de l’axe Remiremont-Epinal ainsi fréquenté par plusieurs mamans exerçant une activité professionnelle.

Treize pièces aménagées dédiées aux tout jeunes enfants.

La micro-crèche a ouvert ses portes le 4 janvier dernier. D’abord agréée pour accueillir dix enfants, puis douze tout prochainement, elle est dimensionnée pour recevoir vingt enfants d’une tranche d’âge allant de dix mois à six ans. Le bâtiment compte treize pièces aménagées faisant la part belle à de nobles matériaux, parmi lesquels le bois. Les pièces présentent des revêtements muraux aux couleurs chatoyantes. Dans le hall d’entrée, se trouve une tablette tactile au mur, permettant l’enregistrement des enfants entrants et sortants.

Parmi les aménagements intérieurs : une salle de repos pour le personnel, une cuisine équipée avec four et micro-onde, une pièce lingerie avec les machines à laver et à sécher, un petit local de rangement  pour les archives, un vestiaire, des sanitaires, ainsi qu’une belle pièce spécialisée pour la motricité des jeunes enfants, dont les équipements vont être installés. Un ensemble qui se complète encore d’une salle d’éveil, d’une chambre avec six lits, une chambre pour les bébés, une salle de change avec de petites toilettes et une baignoire-douche, sans oublier un espace inédit dédié à la relaxation sensorielle.

L’encadrement est assuré par quatre agents spécialisés dont une auxiliaire puéricultrice. Magali Gégout, responsable de la structure, dispose d’un bureau situé à l’entrée du bâtiment. A l’extérieur, les jeunes enfants pourront profiter d’un espace aménagé avec divers équipements et jeux. Matière à les ravir une fois la belle saison revenue.

Avec cette nouvelle micro-crèche flambant neuve d’un coût de 1,3 million d’euros, dont 400.000 € à charge de la CCPVM, ce sont pas moins de 70 jeunes enfants qui pourront être accueillis entre les deux structures de Remiremont et Eloyes.

D.P.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s